Lors du dernier rangement de chambre des filles, je me suis aperçue de la pauvreté de la garde robe des barbies d'Auriane (qui est la seule à vraiment accrocher au concept "barbie")

Soit, me dis-je, je vais enfin utiliser toutes ces chutes de tissus que je garde pour "au cas ou", et qui encombrent mon coin "couture"...

je me lance guillerette dans un recherche sur le web afin de trouver des modèles...mouais...y'a pas pléthore !!
je me rend dans ma mercerie préférée à la recherche de patrons...c'est pas top non plus...burda en a, mais ce sont des vêtements "de ville"...ma princesse vise plutot le style crinoline et robe du soir pour ses barbies !

Prenant mon courage à deux mains, je décide donc de me lancer malgrès tout ! et bien, ce ne fut pas la grande joie !! D'abord, il faut savoir que je ne suis pas une grande couturière; je ne coud normalement jamais sans patron...et jamais à la main ! Alors que, vous vous en doutez, coudre pour les barbie necessite impérativement de coudre à la main...c'est trop petit pour passer à la machine ces trucs là...

Première constation, et non des moindres, toutes les barbies n'ont pas les mêmes mensurations -quel choc !!- indépendamment de leur marque, certaines sont plus fortes des hanches, d'autres ont plus de poitrine...et puis bien sûr, les barbies préférées de ma princesse sont les "barbie-fées" qui ont dans le dos un gros mécanisme soutenant les ailes et leur permettant de les faire battre....

IMGP1580pas évident pour mettre les robes !

On commence par le plus simple ? j'ai trouvé cette idée sur un blog canadien anglophone (malheureusement je ne trouve plus le lien, mais dès que je l'aurais, je vous le rajoute)
la robe chaussette effet maximum, effort minimum !

IMGP1577IMGP1576

Commnet ça marche ? on prend une chaussette (ici, une paire de collants "barbie" trop petit ayant apartenu aux filles), on la recoupe à la hauteur voulue, et puis on lui fait une couture à la machine pour la rendre plus étroite et donc "moulante". Simplissime et rapide ! avec le morceau que j'ai enlevé dans le dos, j'ai fait un petit "chauffe-épaule" Avec la bonne paire de chaussettes (genre paillettée) il doit y avoir moyen de faire un fourreau express...faudra que je teste ...

Après quoi, j'ai voulu tester l'ensemble-jupe-chaussette...bon, faudra que je revoie ma copie, hein ! le morceau de chaussette a été coupé "stratégiquement" pour laisser apparaitre l'inscription "barbie" à la taille; malheureusement, le tunnel cousu à la main pour inserer l'élastique n'est pas du meilleur effet...quant au haut, il a été fait dans le bout de la chaussette (aux orteils) : un trou pour la tête; 2 pour les bras Je pense qu'il ferait un joli pull pour le prince ken...

IMGP1578

Pas dégoutée pour autant, je repart sur l'idée de la robe-fourreau; je resort un reste de doublure en satin "champagne"; coupée à la longueur voulue, une couture des pieds au bas des fesses, puis insertions de mini-morceaux de "scratch" (velcro, en français de France !)pour refermer la robe; évidemment, ça baille sur l'avant et les côtés; je dessine donc directement sur le tissu-sur barbie- les lignes de couture des pinces : 2 pinces "poitrine" à l'avant et 2 pinces "taille" sur le côté. cette technique assez simple a malheureusement un gros inconvénient : la robe n'est pas ajustée sut toutes les barbies...même si l'on peut jouer sur les scratch/velcro pour ajuster, barbie "gros sein" et barbie "gros -euh-derrière" ne rentreront pas dans le fourreau... Pour finir l'ensemble, je coud une mini étole en tulle brodé (reste de la robe de princesse d'Aenor), c'est tout simple, c'est un rectangle plié en 2, cousu sur un petit côté+le grand côté, on retourne (comme une chaussette) et on referme le côté restant.

IMGP1567IMGP1568
le fourreau de satin renvoie tellement la lumière qu'il est presque impossible - avec mon petit apn- d'avoir une photo correcte ! l'étole est drapée autour des épaules et nouée dans le dos -très chic !

Ce n'est pas fini !! non non non, motivée, motivée- enfin motivée par les cris d'encouragement de ma fille qui réclame une "robe de princesse"- je me lance dans l'essai de la dite robe de bal "comme dans barbie coeur de princesse" ben voyons...j'ai utilisé des restes du tissu de la robe de princesse d'Auriane (comme ça elles seront assorties barbie et elle -hum- on a le soucis du détail à Arsimont !)

J'ai d'abord cousu le bustier : un rectangle pour l'avant, 2 petits pour l'arrière; les pinces poitrine sont cousues suivant la même technique que la robe-fourreau. le dos est laissé ouvert avec un bonne marge (pour pouvoir mettre les scratch/velcro de fermeture) Ensuite j'ai pris un grand rectangle de tissu que j'ai froncé en l'épinglant sur le bustier; la couture est faite à la machine. Puis j'ai cousu l'ourlet du bas à la hauteur voulue, et la couture dos du jupon, en l'arretant sous les fesses. Enfin, j'ai placé les velcro pour la fermeture. J'ai terminé par l'étole, très longue, de façon à être elle aussi nouée dans le dos (ce qui donne le beau noeud façon gateau meringue que les filles dorent !).

IMGP1569IMGP1570
le bustier descend suffisamment bas dans le dos que pour être porté par une barbie-fée
C'est bien sûr la robe préférée d'Auriane...et de ses barbies...

J'ai fait d'autres essais : un ensemble jupe et chemisier rose, plutot raté, je trouve (sur une barbie-fée le chemisier grimace à cause du mécanisme dans le dos), et un ensemble pantalon pour l'unique barbie d'Aenor : "princesse Jasmine". Les bretelles du bustier de Jasmine sont réalisée avec le ruban ultra fin que j'avais acheté pour faire les souvenirs de sa communion...recyclage, quand tu nous tiens !

IMGP1581IMGP1562
la jupe est un modèle tout simple, en cercle, avec un elastique sous tunnel à la taille; le chemisier est bordé d'un fin morceau de tulle blanc.

Je terminerais ce sujet "barbie" par ma robe préférée, taillée dans un joli petit chemisier d'Arwen qu'elle a irrémédiablement endommagé en s'accrochant à un poteau; j'ai découpé un grand rectangle en travers de la couture latérale de façon à ce que celle ci marque la fin du bustier, et que les broderies paillettées du chemisier soit dans le bas de la robe; j'ai cousu les pinces, ensuite j'ai drapé en plusieurs étapes le haut, pour obtenir un col replié et une fleur avec l'excédent du tissu au niveau du passage du bras. J'ai été tellement désolée quand elle a troué ce petit dessus que j'aimais tant, que je n'ai pu me résoudre à le jetter...et j'ai bien fait, car j'adore le résultat obtenu !

IMGP1571IMGP1573
IMGP1572IMGP1574

Pour terminer, je précise pour celles qui voudraient se lancer qu'il m'a fallu environ une heure par modèle (sauf les chaussettes)

Voilà, si vous avez des suggestions, des conseils, des avis, des liens ou quoi que ce soit d'autre qui pourrait m'aider, n'hésitez pas !!